La pétrolière Cenovus Energy a affiché jeudi une perte de 251 millions $ pour son troisième trimestre, précisant du coup qu'elle cherchait toujours à réduire ses coûts.

Publié le 27 oct. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

L'entreprise de Calgary, spécialisée dans les sables bitumineux, dans la production pétrolière conventionnelle et dans le raffinage, a fait état d'une perte de 30 cents par action.

Un an plus tôt, Cenovus avait engrangé un bénéfice de 1,8 milliard $, ou 2,16 $ par action, à son troisième trimestre, stimulé par un gain de 1,9 milliard $ lié à la vente d'actifs, ce qui avait contrebalancé sa perte d'exploitation.

La perte d'exploitation du plus récent trimestre s'est chiffrée à 236 millions $, soit 28 cents par action, comparativement à une perte d'exploitation de 28 millions $, ou 3 cents par action, un an plus tôt.

Selon le chef de la direction de Cenovus, Brian Ferguson, la société a réduit ses coûts et augmenté sa capacité de production de sables bitumineux, mais elle cherche toujours à trouver de nouvelles possibilités de réductions de coûts.

Au cours du troisième trimestre, Cenovus a atteint sa cible visant à réduire ses coûts de 500 millions $ par rapport à son budget 2016 original. Elle n'a pas précisé où les réductions de coûts additionnelles seraient effectuées.

M. Ferguson a estimé que Cenovus devrait être en mesure de générer des flux de trésorerie disponibles et de pouvoir investir davantage dans sa croissance lorsque le cours du baril de pétrole dépassera le niveau des 45 $ US à 50 $ US le baril qu'il fréquente actuellement.