Stimulés par les acquisitions, les profits ainsi que les revenus de WSP Global (T.WSP) ont continué d'afficher une croissance marquée au troisième trimestre.

Julien Arsenault LA PRESSE CANADIENNE

Cette performance a permis à la firme d'ingénierie québécoise de répondre en partie aux attentes des analystes, même si la croissance interne n'a pas été au rendez-vous.

La multinationale anciennement connue sous le nom de Genivar a dévoilé jeudi un bénéfice net de 50,4 millions, ou 55 cents par action, en progression de 73,2% par rapport à l'an dernier.

Le troisième trimestre a entre autres été marqué par six acquisitions, peut-on constater dans les documents publiés par l'entreprise.

De leur côté, les revenus nets ont bondi de 109,3% pour la période de trois mois terminée le 26 septembre pour s'établir à 1,12 milliard.

Au Canada, les recettes sont demeurées essentiellement stables, à 195 millions, le recul dans l'Ouest ayant annulé une croissance interne de 11% au Québec ainsi qu'en Ontario.

En excluant l'impact négatif découlant du ralentissement du secteur pétrolier et gazier dans l'Ouest canadien, la croissance interne aurait été de 4,9%.

« Les résultats de notre troisième trimestre (...) sont tout à fait conformes à nos attentes et à nos orientations pour 2015 », a souligné le président et chef de la direction de la firme, Pierre Shoiry.

Sur une base ajustée, en excluant les éléments non récurrents, WSP a dégagé un profit par action de 69 cents, ce qui a surpassé de deux cents la prévision des analystes sondés par Thomson Reuters.

L'entreprise a toutefois raté leur cible de 1,17 milliard en ce qui a trait aux revenus.

Pour sa part, la valeur du carnet de commandes était de 4,89 milliards, ce qui représente une hausse de 7,2%, ou 329,6 millions, rapport au deuxième trimestre.

« Avec l'intégration de Parsons Brinckerhoff qui progresse, la direction a haussé à entre 25 millions $ US et 40 millions US sa cible des synergies réalisables », a souligné Leon Aghazarian, de la Financière Banque Nationale, dans une note.

Jusqu'ici, des synergies évaluées à 30 millions US ont été réalisées, écrit l'analyste.

L'action de WSP a cédé jeudi 19 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 45,74 $.