Source ID:; App Source:

FedEx dépasse les attentes et confirme ses prévisions

À Wall Street, les investisseurs saluaient ces résultats.... (Photo Mike Blake, archives Reuters)

Agrandir

À Wall Street, les investisseurs saluaient ces résultats. Le titre bondissait de 2,51% à 157,90 dollars vers 8h00 dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

Photo Mike Blake, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe américain de messagerie FedEx (FDX) a dépassé les attentes au premier trimestre, tirant profit du redressement de ses services express et confirmé ses prévisions de bénéfice annuel.

Au premier trimestre de l'exercice décalé 2014/2015 entamé début juin, le bénéfice net a bondi de 24% à 606 millions de dollars, selon un communiqué de l'entreprise.

Rapporté par action, référence à Wall Street, le bénéfice par action hors éléments exceptionnels ressort à 2,10 dollars, soit 14 cents de mieux qu'attendu par la moyenne des analystes.

L'activité du groupe de messagerie a également crû davantage qu'attendu: le chiffre d'affaires a ainsi augmenté de 6% à 11,7 milliards de dollars, contre 11,48 milliards attendus.

À Wall Street, les investisseurs saluaient ces résultats. Le titre bondissait de 2,51% à 157,90 dollars vers 8h00 dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance.

«FedEx est en bonne voie pour livrer une performance marquante lors de l'exercice fiscal 2015», a commenté le PDG Frederick Smith, cité dans le communiqué. Il souligne notamment que pour cela le groupe va se reposer sur ses services express et le transport terrestre.

Le groupe de logistique mise aussi sur une nouvelle augmentation de ses tarifs vers ou à l'intérieur des États-Unis au 5 janvier prochain. C'est la deuxième valorisation en quelques mois. Fin mars, FedEx avait déjà augmenté ses prix de 3,9%.

En conséquence, FedEx a confirmé s'attendre toujours à un bénéfice par action annuel compris entre 8,50 dollars et 9 dollars malgré une croissance modérée de l'économie américaine.

La division de transport express, dont les recettes stagnaient il y a un an, a vu celles-ci décoller de 4% à 6,86 milliards de dollars, grâce à une hausse de 5% des volumes aux États-Unis et une réduction continue des coûts.

Cette branche avait été pénalisée longtemps par la conjoncture qui poussait les consommateurs à privilégier les modes d'expédition moins chers.

À cet effet, les services de transport terrestre (FedEx Ground) continuent à gagner du terrain. Leur chiffre d'affaires a augmenté de 8% sur un an à 2,9 milliards de dollars. Cette division doit aussi sa bonne santé au commerce en ligne, explique FedEx.

Enfin, la division Fret a vu ses revenus bondir de 13% sur un an à 1,61 milliard de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer