La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines (DAL) a dépassé les attentes au premier trimestre en faisant passer son bénéfice net de 7 à 213 millions de dollars malgré de nombreuses annulations de vols dues à un hiver particulièrement rigoureux.

Publié le 23 avr. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels, qui sert de référence à Wall Street, a dépassé de 4 cents la prévision moyenne des analystes, à 1,33 dollar.

Le chiffre d'affaires a augmenté pour sa part de 5% à 8,92 milliards de dollars, conformément aux attentes du marché, «malgré 90 millions de manque à gagner dû aux annulations liées à la météo», souligne la compagnie aérienne dans un communiqué.

Delta précise avoir dû annuler 17 000 vols en janvier et février en raison des conditions météo, deux fois plus que l'an dernier à la même époque.

Partenaire d'Air France au sein de l'alliance SkyTeam, la compagnie a vu les revenus tirés du transport de passagers progresser de 5%, ce qui a plus que compensé une baisse de 9% dans le fret.

«Ces résultats record malgré des conditions météo sans précédent reflètent la force et la résilience de Delta», a souligné le directeur général du groupe, Richard Anderson, cité dans le communiqué.

Ces résultats étaient bien accueillis à Wall Street où le titre progressait de 3,43% à 36,15 dollars vers 8h15 dans les échanges électroniques avant l'ouverture.