Des milliers de voyageurs en Europe étaient touchés vendredi par une grève de certains employés du transporteur aérien Ryanair.

Publié le 28 sept. 2018
ASSOCIATED PRESS

L'entreprise a dû annuler plus de 200 vols quand les équipages de cabine ont débrayé en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Portugal, en Italie et en Allemagne.

Le transporteur à rabais prétend que les passagers avaient été prévenus pour leur permettre de s'ajuster.

Les syndicats reprochent à la société irlandaise son manque de flexibilité concernant le nombre de sous-traitants et les conditions de travail.

De son côté, Ryanair prétend que les équipages de cabine de ses rivales sont responsables de la grève et d'un manque de progrès dans les négociations.

Un syndicat européen qui représente quelque 35 000 membres des équipages de cabine est en faveur du débrayage.