Source ID:; App Source:

Les frais des transporteurs aériens canadiens devraient grimper

Dans le dossier des frais auxiliaires, les lignes... (PHOTO BRENT LEWIN, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

Dans le dossier des frais auxiliaires, les lignes aériennes canadiennes affichent un retard par rapport à l'industrie mondiale de l'aviation. Les frais auxiliaires de WestJet ont bondi de 31 % à 216,5 millions de dollars l'an dernier, ce qui représente plus de 11 $ par passager. En comparaison, la moyenne par passager pour les transporteurs mondiaux est de 16 $. Air Canada ne dévoile pas ces chiffres.

PHOTO BRENT LEWIN, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
Montréal

Les frais imposés aux voyageurs pour faire enregistrer leurs bagages profitent aux deux plus grands transporteurs aériens du Canada.

Ces charges font partie des frais auxiliaires - qui comprennent aussi les frais pour permettre aux voyageurs de choisir leur siège, d'avoir un repas en vol et d'obtenir certains privilèges - que les lignes aériennes ont pour mis en place pour stimuler leurs profits.

«Nous allons utiliser les outils à notre disposition, quels qu'ils soient, pour alimenter notre rentabilité», a expliqué la semaine dernière le chef de la direction d'Air Canada (T.AC) , Calin Rovinescu, lors d'une conférence téléphonique sur les résultats de l'exercice 2014, en référence aux augmentations des frais, à l'ajout de sièges et à la hausse des prix des billets d'avion.

Les revenus auxiliaires par passager d'Air Canada ont augmenté de 18 % au quatrième trimestre, comparativement à la même période un an plus tôt, essentiellement grâce aux frais imposés pour le premier bagage enregistré. Cette mesure est en vigueur depuis novembre sur les trajets dont la destination se trouve au Canada, aux États-Unis, au Mexique ou dans les Caraïbes.

Pour l'ensemble de l'année, les revenus auxiliaires ont avancé de 10 %, mais le transporteur n'a pas fourni de données avec des montants précis.

De son côté, WestJet Airlines (T.WJA) a récemment augmenté de 11 % ses prévisions pour les frais auxiliaires, pour les porter à 100 millions de dollars.

Les deux transporteurs ont mis en place à l'automne des frais de 25 $, plus taxes, pour les premiers bagages enregistrés sur certains vols, une mesure qui a touché environ 20 % des passagers.

WestJet s'attendait à ce que les passagers commencent à avoir recours davantage aux bagages à main, ou à se limiter à une seule valise, mais cela ne s'est pas produit.

«Je crois que les gens se sont simplement résignés au fait que, si les lignes aériennes offrent toujours de faibles tarifs de base décents, ils vont devoir prendre sur eux et ils vont payer les frais pour le premier bagage», a estimé le président de la firme de consultants de lignes aériennes AirTrav, Robert Kokonis.

Même si les passagers ont initialement fait savoir leur frustration vis-à-vis des frais sur les bagages, leur acceptation plus silencieuse pave vraisemblablement la voie à encore plus de frais chez les transporteurs, a indiqué M. Kokonis. Cela soutient aussi la décision des deux lignes aériennes d'empocher les gains liés à la récente baisse des prix du carburant, plutôt que de les refiler aux voyageurs en réduisant les prix des billets.

Porter Airlines impose aussi un frais pour le premier bagage enregistré. Le transporteur régional de l'aéroport du centre-ville de Toronto ne révèle pas combien ces frais lui rapportent, mais son porte-parole Brad Cicero affirme ne plus entendre beaucoup de complaintes à ce sujet dans les aéroports.

Dans le dossier des frais auxiliaires, les lignes aériennes canadiennes affichent un retard par rapport à l'industrie mondiale de l'aviation. Les frais auxiliaires de WestJet ont bondi de 31 % à 216,5 millions de dollars l'an dernier, ce qui représente plus de 11 $ par passager. En comparaison, la moyenne par passager pour les transporteurs mondiaux est de 16 $. Air Canada ne dévoile pas ces chiffres.

Les revenus auxiliaires des lignes aériennes devraient atteindre 49,9 milliards de dollars US dans l'ensemble du monde en 2014, une hausse de 16 % par rapport à 2013 et plus du double des 22,6 milliards de dollars US engrangés en 2010, d'après la firme de consultants en transport aérien IdeaWorks. Ces frais devraient représenter environ 6,7 % des revenus totaux des lignes aériennes, a-t-elle précisé.

Selon l'analyste Chris Murray, d'AltaCorp Capital, Air Canada devrait amasser cette année 50 millions de dollars de plus avec ses nouveaux frais sur les bagages enregistrés. Il estime en outre que les frais auxiliaires devraient grimper de plus de 20 %, puisque le transporteur profitera maintenant des frais sur les bagages pendant des trimestres complets et qu'il améliorera son offre de service Wi-Fi à bord des avions.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer