Les employés d'AeroCycle ont fait face à des défis inattendus lors du démantèlement des deux A310 d'Air Transat.

Mis à jour le 19 déc. 2013
Marie Tison LA PRESSE

Juste avant les premières opérations de découpage, ils ont découvert un nid contenant quatre oisillons à l'intérieur d'une aile. Cela faisait déjà plusieurs semaines que l'appareil était en bord de piste, alors que se déroulaient les longues étapes d'enlèvement des équipements à l'intérieur de l'appareil. Une famille d'oiseaux avait cru bon d'y établir domicile.

«Du coup, nous ne pouvions pas commencer les opérations, se rappelle Ron Haber, président et chef de la direction d'AeroCycle. Il a fallu appeler les responsables de la faune de l'aéroport de Mirabel pour qu'ils viennent enlever le nid.»

Le démantèlement des deux appareils, immatriculés C-GVAT et C-GTSK, a également suscité des émotions au sein du personnel d'Air Transat.

«Il y a des gens d'entretien qui avaient la larme à l'oeil, commente Jean-François Lemay, directeur général du transporteur. Les gens s'attachent à leurs avions. Ils les connaissent dans tous leurs détails.»

Seuls quelques éléments des appareils n'ont pu être récupérés ou recyclés, comme l'isolant et les matériaux composites. L'utilisation de plus en plus grande de ces derniers matériaux dans les nouveaux appareils constituera d'ailleurs un défi lorsqu'il faudra les démanteler.

L'aluminium, lui, se recycle pratiquement sans fin.

«Maintenant, chaque fois que j'achète une canette de Coke, je me dis que c'est peut-être un petit morceau de notre avion», indique Keith Lawless, directeur principal du développement des affaires chez Air Transat.

-----------------

Récupération et réutilisation des éléments des deux appareils

> 500 sièges réutilisés chez Air Transat ou revendus

> 46 tonnes de pièces et composantes réutilisées chez Air Transat ou revendues

> 83 tonnes métriques d'aluminium recyclé

> 5,5 tonnes métriques de fer recyclé

> 635 kg de matériaux électroniques et de câblage recyclés

> 1442 kg de pneus recyclés

---------------

Mise en valeur des deux appareils

> Recyclage: 57%

> Réutilisation: 29%

> Élimination: 13%

> Valorisation énergétique: 1%

--------------

Proportion des matières et des équipements mis en valeur (selon le poids)

> Aluminium (carcasse): 65%

> Moteurs: 18%

> Sièges: 6%

> Trains d'atterrissage: 5%

> Fer: 4%

> Câblage et électronique: 1%

> Pneus: 1%

Source: Eko-Conseil