Concurrent de Bombardier (T.BBD.B), le constructeur américain d'avions d'affaires et de défense Beechcraft (ex-Hawker Beechcraft) est sorti du processus de faillite après avoir obtenu des financements à long terme et restructuré son capital, a-t-il annoncé mardi.

LA PRESSE

Le groupe, qui s'était placé en mai 2012 sous la protection du Chapter 11, la loi américaine sur les faillites, indique que son plan de réorganisation a été approuvé par le tribunal des faillites de New York et est effectif depuis le 15 février.

«Beechcraft sort du processus de restructuration avec une dette grandement réduite, un bilan stable et restructuré et une base actionnariale bien capitalisée», indique-t-il dans un communiqué.

Le groupe ajoute qu'il dispose désormais d'un financement permanent de 600 millions de dollars.

Les biréacteurs d'affaires de Beechcraft sont des concurrents directs de la famille Learjet et du Challenger 300 de Bombardier. 

- D'après AFP