Pour une deuxième journée consécutive, les clients de la Banque Nationale sont aux prises avec des problèmes d'accès à leurs comptes d'investisseur boursier chez Courtage Direct.

Publié le 29 nov. 2016
Martin Vallières LA PRESSE

Cette filiale de la Nationale est l'un des plus importants fournisseurs de services de courtage à escompte de valeurs mobilières en Bourse dans le marché des particuliers-investisseurs au Québec.

Or, depuis deux jours, le portail internet de Courtage Direct fonctionne très lentement ou pas du tout, selon le moment où les clients tentent de s'y connecter pour vérifier leurs comptes et y effectuer des transactions de titres.

À la direction des relations publiques de la Banque Nationale, on faisait part en mi-journée de «lenteurs réseau qui touchent certains services transactionnels. Quelques clients nous l'ont signalé. Nos équipes travaillent là-dessus et investiguent du côté de fournisseurs.»

Ce message répète toutefois pour l'essentiel celui envoyé 24 heures plus tôt à La Presse Affaires, après le signalement de troubles d'accès aux services bancaires par internet de la Nationale.

Ce message se lisait ainsi: «On parle vraiment de lenteurs depuis quelques heures. Nous avons reçu très peu de commentaires de la part de clients. Les transactions finissent généralement par passer, mais parfois après plus d'une tentative. Nous n'avons pas de chiffres précis sur le nombre de transactions ou de clients touchés, mais cela semble très sporadique. Nos équipes travaillent activement là-dessus.»