La rémunération du chef de la direction de la Banque TD, Bharat Masrani, a augmenté de 10 % en 2015, année qui a vu l'institution financière effectuer des mises à pied dans le cadre d'un effort pour réduire ses coûts.

Publié le 23 févr. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Dans sa circulaire de sollicitation de procurations émise mardi, la banque indique que M. Masrani a touché un total de 9 millions $ en rémunération directe pour 2015. Ce montant était en hausse par rapport à celui de près de 8,2 millions $ obtenu lors de l'année précédente.

D'après le document, l'augmentation était essentiellement attribuable au fait que 2015 était la première année complète de M. Masrani à la tête de la TD - il est entré en poste le 1er novembre 2014.

M. Masrani remplace Ed Clark, dont la rémunération directe avait totalisé 11,3 millions $ en 2014.

La gestion des coûts est devenue récemment l'une des principales inquiétudes des grandes banques canadiennes, en raison du ralentissement de la croissance des prêts, du recul des cours du pétrole brut et de la faiblesse des taux d'intérêt.

En octobre dernier, la Banque TD a confirmé qu'elle éliminerait des emplois à la suite d'une révision de ses activités, mais elle n'a pas voulu préciser combien de personnes seraient touchées.

Selon divers médias, plusieurs centaines d'employés auraient été mis à pied.

La Banque TD doit dévoiler jeudi ses résultats financiers pour le plus récent premier trimestre.