BMO Groupe financier (T.BMO) fera l'acquisition de la division de services de financement dans le transport de General Electric.

Mis à jour le 10 sept. 2015
LA PRESSE CANADIENNE

GE a affirmé, jeudi, qu'elle vendrait la division de financement dans le transport de GE Capital, alors que l'entreprise du Connecticut continue de s'efforcer de se départir de ses activités de prêt pour s'attarder à la fabrication d'équipements lourds et sophistiqués. BMO fera ainsi l'acquisition d'un important fournisseur de services de financement du segment des camions et remorques commerciaux en Amérique du Nord.

BMO Groupe financier et BMO Harris Bank N.A., sa filiale en propriété exclusive ayant son siège à Chicago, ont annoncé la signature d'une entente pour l'acquisition aux États-Unis et au Canada.

Les entreprises n'ont pas dévoilé les termes précis de l'entente, mais GE a indiqué qu'elle ajouterait 700 millions de dollars dans un fonds que l'entreprise veut utiliser pour racheter des actions. GE a dit s'attendre à finaliser la vente en décembre.

BMO a indiqué que le coût final de la transaction serait établi d'après le solde de l'actif productif net à la conclusion, majoré d'une prime. BMO a précisé que l'actif productif net se chiffrait à environ 11,5 milliards de dollars CAN au 30 juin 2015.

Le mois dernier, GE a indiqué qu'elle vendrait sa division de financement dans le secteur des soins de santé et des prêts reliés à Capital One pour 9 milliards de dollars. GE a aussi vendu ses activités d'assurance et NBC Universal ces dernières années.

«Les actifs dont nous faisons l'acquisition dans le secteur du financement du transport présentent bon nombre des caractéristiques de secteurs d'activité dans lesquels BMO possède déjà une expertise confirmée. Il s'agit d'une occasion unique d'augmenter notre clientèle commerciale», a déclaré Bill Downe, chef de la direction, BMO Groupe financier.

«Notre solide assise financière nous procure la souplesse nécessaire pour procéder à cette acquisition, cohérente avec notre stratégie et conforme à notre profil de risque», a-t-il ajouté.