La Banque Scotia (T.BNS) a consenti à payer environ 1 milliard $ US en argent et en actions afin de prendre le contrôle d'une banque colombienne, dans le cadre de la présente expansion de l'institution bancaire canadienne en Amérique latine.

David Paddon LA PRESSE CANADIENNE

La plus internationale des banques canadiennes a annoncé jeudi qu'elle verserait 500 millions $ US en espèces et 10 millions de ses actions ordinaires pour mettre la main sur 51 pour cent de la Banco Colpatria, une importante société émettrice de cartes de crédit dans le pays d'Amérique du Sud.

La valeur des actions de la Scotia totalisait 517,3 millions $ CAN au moment de l'annonce de la transaction, jeudi matin, avant l'ouverture des marchés.

«Du point de vue stratégique, notre investissement dans la Banco Colpatria est une importante addition à notre présence en Amérique latine. Il représente un lien important entre nos activités en Amérique du Sud et en Amérique centrale», a affirmé le chef du groupe des opérations internationales de la Banque Scotia, Brian Porter.

«Nous faisons équipe avec un opérateur de première catégorie qui a géré la banque de façon exceptionnelle pendant des décennies, et d'une façon qui est hautement complémentaire à la culture et aux valeurs de la Banque Scotia», a-t-il ajouté.

La Banque Scotia, qui compte 70 000 employés, exerce ses activités dans 13 pays d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, dont le Pérou, le Chili, le Panama, le Brésil, l'Uruguay, le Costa Rica, le Guatemala, la Colombie, le Salvador, le Guyana, le Nicaragua, le Belize et le Venezuela.

Le géant torontois des services financiers est également la plus importante banque dans les Caraïbes. Il est de plus présent en Asie et dans d'autres parties du monde.

En Amérique latine, la croissance de l'utilisation de la carte de crédit et du recours aux services financiers traditionnels - tels que les prêts hypothécaires et les prêts aux particuliers - place la banque canadienne en position de tirer profit d'une solide croissance de l'économie et de la classe moyenne.

La Banque Scotia prévoit intégrer ses propres activités bancaires de gros en Colombie au sein de la Banco Colpatria, qui est le cinquième plus grand groupe financier du pays, avec un réseau de 175 succursales et 308 guichets automatiques.

La Colpatria constitue la deuxième société émettrice de cartes de crédit en Colombie.

En vertu des clauses de l'entente, la Banque Scotia occupera une majorité de sièges au conseil d'administration de la banque colombienne. Elle aura également le droit d'acquérir le reste de la Colpatria dans sept ans.

La Banque Scotia s'est implantée en Colombie en 2010 en acquérant, par l'intermédiaire de Scotia Capitaux, les services bancaires de gros de la RBS.

À la Bourse de Toronto, jeudi après-midi, les actions de la Banque Scotia valaient 51,81 $, en hausse de huit cents par rapport à leur précédent cours de clôture.