Les ventes canadiennes de fonds communs de placement se sont soldées par un résultat négatif en septembre, alors que les rachats ont dépassé les achats en pleine période d'instabilité sur les marchés boursiers, selon l'Institut des fonds d'investissement du Canada (IFIC).

LA PRESSE CANADIENNE

Les rachats nets se sont élevés à 205,1 millions le mois dernier. Ce résultat se compare aux ventes nettes de 202,3 millions du mois d'août et à celles de 1,33 milliard de septembre 2010.

Les ventes de fonds d'actions ont chuté lourdement, a indiqué l'IFIC, faisant état de rachats de 1,6 milliard, sans changement par rapport au mois précédent.

Les investisseurs ont également retiré des sommes de fonds du marché monétaire, leurs rachats nets ayant atteint 248,8 millions, contre 4,5 millions en août et 4,78 milliards en septembre 2010.

Les ventes nettes de fonds équilibrés se sont élevées à 485,1 millions en septembre. Elles avaient été de 478,7 millions le mois précédent.

Les fonds d'obligations ont glissé, leurs ventes ayant chuté à 1,04 milliard, contre 1,26 milliard en août.

Les actifs sous gestion totalisaient 748,6 milliards en septembre, en baisse de 3,9 % par rapport à la donnée mensuelle précédente.