Les quelque 4600 employés de Revenu Québec, membres du Syndicat de professionnels du gouvernement (SPGQ), observent une grève ce week-end, « en raison de l'impasse des négociations » concernant leur convention collective.

Publié le 30 sept. 2018
Marissa Groguhé LA PRESSE

Le SPGQ déplore qu'aucun nouveau mandat n'ait été obtenu par la partie patronale pour parvenir à un accord concernant les conditions salariales du personnel.

« Les belles paroles de 2011 [année de la transformation du Ministère en agence] ne se concrétisent pas. En offrant des augmentations de salaire encore jugées insuffisantes par notre délégation, le gouvernement ne peut penser régler cette négociation. C'est pour cela que nos instances à Revenu Québec décident de poursuivre les moyens de pression », explique Richard Perron, président du SPGQ, par voie de communiqué.

Le personnel professionnel avait déjà procédé à deux jours de débrayage au début du mois d'août.

Leur convention collective est échue depuis mars 2015.