La Caisse de dépôt et placement apporte des changements à son organigramme. Vendredi dernier, le gestionnaire d'actif annonçait le départ d'Andreas Beroutsos, premier VP Placements privés et infrastructures.

Publié le 18 avr. 2016
André Dubuc LA PRESSE

Le numéro deux de l'organisation, Roland Lescure, ajoute les placements privés hors Québec à ses nombreuses responsabilités. Avant M. Beroutsos, qui s'est occupé de cette tâche pendant deux ans, c'était Normand Provost qui était le responsable des placements privés de 2003 à 2014, année où il a pris sa retraite. M. Prévost a ensuite travaillé comme consultant chez Investissement Québec.

Jean Michel, qui a pris la place de Bernard Morency en mars, devient le titulaire de la nouvelle vice-présidence, Déposants et Portefeuille global. À ce titre, il chapeautera les « activités de pilotage du portefeuille global de la Caisse, dont la répartition d'actif et les activités de recherche transversale », lit-on dans le communiqué émis par l'investisseur institutionnel.

Pierre Miron, qui agissait comme chef des opérations sans en avoir le titre, est finalement nommé chef des Opérations et des technologies de l'information. Il remplace lui aussi Bernard Morency, qui cumulait les fonctions des opérations et des relations avec les déposants.

Autre changement, le patron de la filiale CDPQ Infra, Macky Tall, récupère les activités d'investissement en infrastructures. Il était déjà responsable des capacités opérationnelles de la Caisse dans ce secteur d'activité. Il est nommé premier VP de l'institution et siège au comité de direction.

La Caisse dispose d'un actif net de 248 milliards.