L'agence montréalaise Tuxedo, boutique marketing, a réalisé un bon coup qui l'a menée loin. Jusque sur Times Square pendant cinq jours!

Isabelle Massé LA PRESSE

Depuis hier, une vidéo circule sur internet et dans les réseaux sociaux dans laquelle l'artiste Zombie Boy, révélé notamment dans le clip Born this Way de Lady Gaga, apparaît totalement couvert du produit Leg & Body Cover de Dermablend Professional.

L'effet est si saisissant qu'il nous montre de quoi aurait l'air Zombie Boy sans aucun tatouage sur le corps, le visage et le crâne. «C'est très cool d'être sur Times Square, mais le coeur de l'opération pour nous était de faire une campagne virale, dit Dominic Tremblay. C'est le rêve de tous. En 24h, la vidéo a été regardée plus de 500 000 fois sur Youtube et elle est mondialement le 8e sujet le plus discuté sur Twitter. On parle de nous sur des blogues au Brésil et en Chine.»

C'est Tuxedo qui a eu l'idée d'une vidéo virale avec Zombie Boy (Rico Genest de son vrai nom), que le directeur de création Ludwig Ciupka avait déjà photographié à l'été 2009.

«Lorsqu'on pense tatouages, on pense à Zombie Boy, dit Dominic Tremblay, président de Tuxedo. Si ça fonctionne avec lui, ça marche sur tout le monde.»

Il a fallu plus de quatre heures et trois artistes maquilleurs pour couvrir intégralement Zombie Boy. Une vidéo sur le site baptisé au nom de la campagne Go Beyond the Cover (Aller au-delà des apparences) rend compte de la surprenante opération. «On n'a pas triché, soutient Dominic Tremblay. Nous n'avons utilisé que des produits Dermablend.»

www.gobeyondthecover.com