Moins de milliardaires en Russie

Forbes relève que 19 milliardaires ont vu leur fortune... (Photo Reuters)

Agrandir

Forbes relève que 19 milliardaires ont vu leur fortune augmenter en dépit de la crise provoquée par l'effondrement du marché pétrolier, dont dépend fortement la Russie, et des sanctions imposées par les Occidentaux en raison de la crise ukrainienne.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Moscou

Le nombre de milliardaires en dollars en Russie, pays en récession et victime d'un effondrement de sa monnaie, est passé de 88 l'an dernier à 77 cette année, selon le classement annuel de Forbes dominé par le principal actionnaire du gazier Novatek, Leonid Mikhelson.

Au total, la fortune accumulée par les 200 Russes les plus riches a diminué à 360 milliards de dollars contre 408 milliards l'an dernier, a calculé la version russe du magazine.

Forbes relève que 19 milliardaires ont vu leur fortune augmenter en dépit de la crise provoquée par l'effondrement du marché pétrolier, dont dépend fortement la Russie, et des sanctions imposées par les Occidentaux en raison de la crise ukrainienne.

Parmi eux, Leonid Mikhelson, 60 ans, actionnaire du numéro deux russe du gaz Novatek et du groupe pétrochimique Sibour, a pris la première place avec une richesse de 14,4 milliards de dollars (+2,7 milliards), détrônant le magnat des métaux Vladimir Potanine, 55 ans, qui descend à la quatrième place avec une fortune de 12,1 milliards (-3,3 milliards) de dollars.

M. Mikhelson devance Mikhaïl Fridman, 51 ans, qui contrôle notamment la holding Alfa (banques, télécoms...) avec 13,3 milliards et Alicher Ousmanov, 62 ans, présent dans la métallurgie et la technologie (portail internet Mail.ru et réseau social VK) avec 12,5 milliards.

Le plus jeune milliardaire de Russie selon Forbes est Kirill Chamalov, 34 ans, actionnaire de Sibour, que certains médias ont identifié comme le gendre du président Vladimir Poutine. Il occupe la 64e place avec 1,2 milliard de dollars.

Le créateur du réseau social russe VK, Pavel Dourov, fait à 31 ans son entrée dans le classement à la 135e place. Forbes estime la fortune du jeune homme, à la tête de la messagerie Telegram, à 600 millions de dollars.

L'opposant au Kremlin Mikhaïl Khodorkovski fait son retour dans le classement annuel de Forbes à la 170e place. Il occupait la première place lors de sa première édition en 2004 avec 15 milliards de dollars. L'ancien patron du groupe pétrolier Ioukos, sorti de prison en 2013 et désormais en exil en Europe, détient désormais un patrimoine de 500 millions de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer