La hausse des prix à la consommation, principale jauge de l'inflation en Chine, a légèrement ralenti en novembre, à 3% sur un an, contre 3,2% en octobre, a rapporté lundi le Bureau national des statistiques (BNS).

Publié le 9 déc. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'indice des prix à la consommation du BNS est légèrement inférieur aux attentes des analystes interrogés par le Wall Street Journal, qui tablaient sur une inflation de 3,1%.

Sur les onze premiers mois de l'année, l'inflation dans la deuxième économie mondiale atteint 2,6%, nettement en dessous du plafond fixé par le gouvernement, à 3,5%.

La Chine a annoncé dimanche un excédent commercial en novembre nettement supérieur aux attentes, les exportations bénéficiant d'un rebond de la demande aux États-Unis et en Europe selon les analystes.

La production manufacturière dans le pays s'est par ailleurs maintenue en novembre à son niveau du mois précédent, soit le plus élevé depuis avril 2012. Et la croissance était de 7,8% au troisième trimestre, sur un an, après un net ralentissement lors des deux trimestres précédents.

En 2012, l'inflation en Chine était tombée à 2,6%, contre 5,4% l'année précédente, tandis que la croissance économique du pays descendait dans le même temps à 7,7%, au plus bas depuis treize ans.