Les 2825 ventes résidentielles conclues le mois dernier dans la région métropolitaine de Montréal ont représenté une augmentation de 3 % par rapport à celles réalisées en décembre 2017, un record pour cette période de l'année et une 46e hausse mensuelle consécutive, selon la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Mis à jour le 8 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

La compilation des données publiée mardi démontre que cinq des six principaux secteurs géographiques ont enregistré des hausses d'activité en décembre.

Ceux de Vaudreuil-Soulanges et de Saint-Jean-sur-Richelieu se sont démarqués avec des croissances de ventes respectives de 13 et de 8 %. La Rive-Nord (6 %), Laval (5 %) et la Rive-Sud (3 %) ont également connu une augmentation du nombre de transactions.

Seul le secteur de l'Île de Montréal a enregistré une légère diminution de ses ventes, de 1 % par rapport à décembre 2017.

À l'échelle de la région, le nombre de transactions a augmenté en un an de 3 % pour la maison unifamiliale et de 2 % pour la copropriété. Quant aux ventes de plex, elles ont diminué de 1 %.

Le prix médian des unifamiliales a fortement augmenté au cours de la dernière année, pour s'établir à 327 450 $, en hausse de 7 %. Celui des plex a progressé de 8 %, à 525 000 $ alors que le prix médian des copropriétés a augmenté de 3 % depuis décembre 2017, à 272 863 $.

La Chambre immobilière du Grand Montréal a dénombré le mois dernier 18 970 inscriptions résidentielles en vigueur sur le système Centris des courtiers immobiliers, soit 18 % de moins qu'un an plus tôt.

www.centris.ca est le site Web de l'industrie immobilière québécoise destiné aux consommateurs, où toutes les propriétés à vendre par les quelque 13 000 courtiers immobiliers du Québec sont réunies à la même adresse.