Il n'y a pas que le marché torontois du condo qui inquiète les analystes.

Maxime Bergeron LA PRESSE

Hélène Bégin, économiste principale chez Desjardins, a formulé cette semaine de nouvelles craintes quant à ceux de Montréal et Québec.

Plus de 3000 copropriétés sont en construction au centre-ville de Montréal, soit le double d'il y a un an.

Et dans la Vieille Capitale, environ 1000 condos neufs sont présentement inoccupés, souligne Mme Bégin.

«La vague de condos neufs qui déferlera bientôt sur le marché, dans un contexte où la revente affichera de légers surplus à Québec et à Montréal, risque de faire déborder le vase une fois pour toutes.»

L'économiste ne prévoit pas un effondrement des prix, mais elle signale que les promoteurs de condos doivent impérativement «lever le pied de l'accélérateur».