Le secteur immobilier a enregistré en août la plus faible augmentation des prix des maisons depuis 12 ans, selon l'Indice composite du prix des maisons Banque Nationale-Teranet. Cet indice mensuel n'a cru que de 0,2% le mois dernier.

Publié le 19 sept. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Selon les résultats dévoilés mercredi, trois des 11 zones métropolitaines examinées pour calculer l'indice ont enregistré des baisses de prix.

Les marchés immobiliers de Québec, Vancouver et Victoria ont ainsi subi des reculs en termes de prix des résidences.

L'indice composite démontre malgré tout une croissance de 4,1% par rapport à l'an dernier.

Ces données sur les prix des maisons sont dévoilées alors que des signes laissent présager d'un ralentissement du marché immobilier.

Plus tôt cette semaine, l'Association canadienne de l'immeuble (ACI) a réduit ses prévisions de ventes de maisons pour 2012 et 2013, ainsi que son prix de vente moyen pour le pays.

L'ACI rapporte par ailleurs que les ventes de maisons ont reculé de 5,8% en août comparativement à juillet, et qu'elles étaient en baisse de 8,9% par rapport à août 2011.