Plus de 16 000 ventes ont été conclues dans la province de Québec de juillet à septembre 2011, une hausse de 2% par rapport au nombre de ventes enregistrées au troisième trimestre de 2010, a indiqué mercredi la Fédération des chambres immobilières du Québec. Cette hausse met fin à cinq trimestres de baisses consécutives.

LA PRESSE CANADIENNE

Le président du conseil d'administration de la FCIQ, Claude Charron, a indiqué par voie de communiqué que la hausse marquée du nombre de copropriétés vendues dans la province, et principalement dans la région métropolitaine de Montréal, explique essentiellement la progression des transactions résidentielles.

La copropriété a enregistré la plus forte hausse d'activité au troisième trimestre de l'année, avec une augmentation des ventes de 10% par rapport à la même période l'an dernier. Les ventes d'unifamiliales dans la province sont demeurées stables, alors que celles de plex ont enregistré une légère baisse de 1%.

Le prix des propriétés était toujours en croissance dans la province de Québec au troisième trimestre de 2011. Le prix médian d'une maison unifamiliale a atteint 213 000$, en hausse de 6%. Le prix médian des copropriétés a augmenté de 4% pour s'établir à 209 900$, alors que celui des plex a enregistré une croissance de 6% pour se fixer à 321 000$.

Des 16 232 ventes enregistrées au troisième trimestre, 7796 ont été conclues dans la région de Montréal, soit une hausse de 4% depuis l'an dernier. La région de Québec a enregistré une hausse de 7% et celle de Trois-Rivières de 14%. Les ventes ont toutefois reculé de 3% à Gatineau et de 1 pour cent à Sherbrooke et à Saguenay.