Une poursuite intentée par une filiale de Fruit of the Loom, Russell Brands, à Vêtements de sports Gildan (T.GIL) et alléguant une atteinte à sa marque de commerce et une concurrence déloyale découle d'une erreur d'identification commise par inadvertance, a expliqué la compagnie montréalaise mardi.

Publié le 16 oct. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Russell Brands reproche à Gildan d'avoir vendu environ 100 000$ de ses vêtements.

Gildan a précisé que les vêtements Russell Brands qui portaient erronément sa marque ont été vendus à des clients il y a quelques semaines, après qu'elle eut remplacé sa rivale comme fournisseur de tous les vêtements molletonnés pour hommes et garçons auprès des magasins Dollar General aux États-Unis.

Le directeur financier de Gildan, Laurence Sellyn, a indiqué qu'une enquête interne a été ouverte pour déterminer comment cette erreur s'est produite dans un centre de distribution des États-Unis.

Il a ajouté que l'entreprise prend le tout au sérieux pour s'assurer que la même erreur ne se reproduira plus, même si la valeur des produits mal identifiés est faible.

Russell Brands a déposé sa poursuite samedi devant un tribunal du Kentucky.

Gildan a dû acheter un inventaire de chandails Jerzees d'une valeur d'environ 1 million de dollars US quand elle a remporté le contrat de Dollar General, qu'elle approvisionne maintenant avec sa marque Gildan Smart Basics. Cet inventaire aurait normalement été écoulé sur le marché secondaire, sous la marque originale.

Gildan fabrique des vêtements de base, mais essaie de mousser les ventes au détail des vêtements portant la marque Gildan.