Groupe Aecon (T.ARE) a annoncé jeudi avoir remporté deux contrats de fabrication et d'assemblage de modules d'une valeur de 132 millions de dollars pour un projet de sable bitumineux non identifié, situé près de Fort McMurray, en Alberta.    

LA PRESSE CANADIENNE

Le premier contrat comprend la fabrication de tronçons de tuyauterie et l'assemblage de 90 modules. Le deuxième prévoit la fabrication de tuyaux non modulaires pour les installations relatives à ce projet.

Les travaux de fabrication seront effectués dans les installations d'Aecon à Sherwood Park, en Alberta, ainsi qu'à d'autres installations non précisées, qui pourraient comprendre celles de Cambridge, celles de Brantford, en Ontario, de même que celles de Darmouth ou Pictou, en Nouvelle-Écosse.

Les travaux débuteront le mois prochain et devraient être terminés pour l'automne 2013.

Le chef de l'exploitation d'Aecon, Teri McKibbon, a estimé dans un communiqué qu'il s'agissait d'un projet majeur dans le domaine des sables bitumineux, et a jugé que la capacité d'Aecon à utiliser un certain nombre d'installations à l'échelle du pays représentait un avantage notable pour ce genre de travaux.

Aecon est l'une des entreprises les plus grandes et les plus diversifiées au Canada dans le domaine de la construction et de l'aménagement d'infrastructures.

L'action du Groupe Aecon avançait jeudi midi de 4 cents à la Bourse de Toronto, où elle s'échangeait à 7,71$.