Le producteur américain de boissons sans alcool Coca-Cola (KO) a enregistré une progression de 8% de son bénéfice net au troisième trimestre, à 2,2 milliards US, au-dessus des attentes grâce à une forte hausse de ses ventes.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Rapporté au nombre d'actions et hors éléments exceptionnels, le bénéfice s'établit à 1,03 dollar, soit un cent de mieux que le consensus des analystes. Le chiffre d'affaires est en hausse de 45% à 12,25 milliards de dollars, contre 8,4 milliards il y a un an.

Les ventes du groupe ont bénéficié d'un effet de change favorable à hauteur de 5 points de pourcentage, a-t-il souligné.

Elles ont également été gonflées par l'acquisition de son principal embouteilleur aux États-Unis, Coca-Cola Enterprises (CCE), l'an dernier.

«Nous sommes ravis de nos résultats du troisième trimestre», s'est félicité le PDG Muhtar Kent, cité dans un communiqué.

«Pour le sixième trimestre consécutif, nous avons réalisé un résultat conforme ou supérieur à nos objectifs à long terme», a-t-il ajouté en soulignant que ces résultats avaient été obtenus en dépit de la volatilité des marchés.

Il a ajouté que le plan à l'horizon 2020 de Coca-Cola se poursuivait sans encombres. «En un mot, nous estimons que notre Vision 2020 fonctionne», a-t-il assuré.

Le groupe d'Atlanta, qui a fêté ses 125 ans le 8 mai dernier, a vu ses ventes augmenter de 5% en volume au cours du trimestre, notamment grâce à la marque Coca-Cola qui a progressé de 3% au cours de la période.