Source ID:; App Source:

Bond du moral des ménages américains en juin

Globalement, les consommateurs sont dans un état d'esprit... (PHOTO STEPHEN LAM, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Globalement, les consommateurs sont dans un état d'esprit bien meilleur, ce qui pourrait les amener à vouloir dépenser davantage dans un futur proche, selon le Conference Board.

PHOTO STEPHEN LAM, ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le moral des ménages aux États-Unis a fait un bond en juin, selon l'indice de confiance des consommateurs américains publié mardi par le Conference Board.

L'indice s'est établi à 101,4 contre 94,6 en mai.

Les analystes ont été surpris par cette vive hausse du moral des ménages et s'attendaient dans leur prévision médiane à une moindre augmentation de l'indice à 97,5 points.

«Au cours des deux derniers mois, la confiance des consommateurs s'est raffermie que ce soit sur l'état des affaires actuellement ou celui des conditions d'emploi», a souligné Lynn Franco, directrice des indicateurs au Conference Board, citée dans le communiqué.

«En outre, ils sont maintenant plus optimistes à court terme, bien que leur opinion à propos des perspectives de hausses de salaire reste inchangée», a-t-elle ajouté.

«Mais globalement les consommateurs sont dans un état d'esprit bien meilleur et leur renouveau d'optimisme pourrait les amener à vouloir dépenser davantage dans un futur proche», a résumé cette responsable du Conference Board.

Selon les composants de l'indice, ceux qui affirment que les conditions économiques sont bonnes sont passés de 24,7% à 26,4% tandis que ceux qui pensent qu'elles sont mauvaises sont restés à 17,8%.

Ceux qui pensent que les conditions vont s'améliorer dans les six prochains mois sont désormais 18,5% contre 16% le mois d'avant, tandis que ceux qui pensent qu'elles vont empirer ne sont plus que 9,8% contre 11,3% en mai.

Enfin ils sont toujours 17,5% à penser que leurs revenus vont augmenter mais ceux qui s'attendent à ce qu'ils baissent sont moins légèrement nombreux à 10,2% contre 10,7%.

L'indice concurrent conçu par l'Université du Michigan a aussi décelé une amélioration du moral des ménages qui s'est établi en hausse de 1,5 point en juin à 96,1.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer