La productivité des entreprises américaines a nettement progressé au deuxième trimestre 2013 alors que les analystes s'attendaient à une productivité inchangée, selon la première estimation publiée vendredi par le département du Travail à Washington.

Publié le 16 août 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

La productivité (hors secteur agricole) a augmenté de 0,9% en rythme annualisé par rapport au premier trimestre 2013 mais l'estimation de ce premier trimestre a été fortement revue en baisse montrant une chute de la productivité de -1,7% contre +0,5%, initialement estimé.

L'amélioration de la productivité au deuxième trimestre résulte d'une hausse de la production (+2,6%) supérieure à celle des heures travaillées (+1,7%), la productivité étant définie comme le rapport de la production au travail nécessaire pour l'obtenir. La forte révision du premier trimestre montrant un recul de la productivité de 1,7% a résulté d'une production en retrait de -0,3% conjuguée à une augmentation de 1,5% des heures travaillées.

Sur l'année, du deuxième trimestre 2012 au deuxième trimestre 2013, les gains de productivité dans le pays (hors secteur agricole) sont inchangés, la production comme les heures travaillées ayant progressé au même rythme de 1,8%.

Le gouvernement indique d'autre part que le coût unitaire de la main-d'oeuvre a modestement augmenté de 1,4% après une chute de -4,2% au trimestre précédent.

Le coût unitaire de la main-d'oeuvre est le rapport du coût de l'emploi (rémunération et charges diverses) à la productivité.