Suncor Energy affirme que sa raffinerie d'Edmonton se prépare à relancer sa production après avoir été mise hors service par une panne de courant, mardi après-midi.

Publié le 22 août 2018
LA PRESSE CANADIENNE

L'entreprise, qui possède les stations Petro-Canada à travers le pays, a prévenu les résidants qui se trouvent à proximité de l'installation, en banlieue est de la capitale provinciale, que les flammes provoquées par le brûlage à la torche - une combustion contrôlée d'hydrocarbures excédentaires - pourraient être plus visibles pendant le redémarrage.

La porte-parole Nicole Fisher a déclaré que la panne de courant n'avait fait aucun blessé.

Suncor a complètement fermé sa raffinerie d'Edmonton, qui produit 142 000 barils par jour, pour des travaux d'entretien pour la première fois en 67 ans d'existence, au cours du deuxième trimestre de l'année.

L'entretien a pris plus de temps que prévu et a entraîné des pénuries de carburant dans certaines stations de Petro-Canada de l'Ouest canadien.

Suncor a déclaré que le débit de traitement du brut par ses raffineries était de 344 100 barils par jour au cours du trimestre s'étant terminé le 30 juin. Cela représente une baisse comparativement aux 435 500 barils de la période précédente, principalement causée par les travaux de maintenance effectués dans ses quatre raffineries.