Source ID:78f06ec6-af91-4adc-9d4d-71ee3e7d2bfb; App Source:alfamedia

L'hiver s'annonce froid: pas de répit pour le chauffage

L'électricité compte pour 70 % de l'énergie utilisée... (Photo Alain Roberge, Archives La Presse)

Agrandir

L'électricité compte pour 70 % de l'énergie utilisée pour le chauffage au Québec, suivie par le bois (13 %), le gaz naturel (10 %) et le mazout (7 %).

Photo Alain Roberge, Archives La Presse

Hélène Baril

La saison de chauffage qui vient de commencer sera plus coûteuse que la précédente parce que l'hiver s'annonce normal, c'est-à-dire plus froid que l'an dernier.

Le prix des trois principales sources d'énergie consommées au Québec n'aura pas beaucoup d'impact sur la facture de chauffage 2016-2017. Le coût de l'électricité, du gaz naturel et du mazout a très peu varié depuis un an.

Comme l'an dernier, le gaz naturel reste la source d'énergie la moins chère pour le chauffage de l'eau et de l'espace d'une maison moyenne (160 mètres carrés). Selon Hydro-Québec, l'avantage concurrentiel du gaz n'en est plus un si on tient compte du coût d'achat et d'entretien plus élevé d'un système de chauffage au gaz naturel.

L'électricité et le mazout sont à peu près au coude-à-coude en ce début de saison. Le prix du litre de mazout est de 72,4 cents à Montréal actuellement, comparativement à une moyenne de 74 cents le litre pour toute la saison précédente.

Avant le répit de l'an dernier, les Québécois ont subi deux hivers très rigoureux qui ont changé leur comportement. La croissance de la demande d'électricité dans le marché résidentiel a été révisée à la baisse, ce qui est une première selon Hydro-Québec.

Ce sont surtout les besoins de chauffage qui diminuent, en raison d'une plus grande utilisation des thermostats programmables et d'une meilleure isolation. Le chauffage compte pour 60 % de la facture annuelle d'électricité.

Part de marché des sources d'énergie pour le chauffage au Québec

  • Électricité : 70 %
  • Bois : 13 %
  • Gaz naturel : 10 %
  • Mazout : 7 %

Variation du prix de l'énergie

  • Électricité : + 0,7 %
  • Gaz naturel : + 1,8 %
  • Mazout : - 0,8 %

Sources : Marché résidentiel, Hydro-Québec, Gaz Métro, Régie de l'énergie

Coût estimé pour chauffer une maison en 2016-2017

  • Électricité : 1212 $
  • Mazout : 1340 $
  • Gaz naturel : 1013 $

Source : Hydro-Québec, maison unifamiliale de 160 mètres carrés

La grande révision

Deux hivers très froids, suivis d'un très doux : les variations de température ont forcé Hydro-Québec à faire une révision sans précédent de la facture des clients qui ont choisi le mode de versements égaux. La majorité de ces clients ont reçu un crédit équivalent à deux ou même trois mois de consommation, selon les chiffres fournis par la société d'État.

Chaque année, à l'automne, Hydro réévalue le montant du versement à payer pour les 12 mois suivants. Cette année, ce montant doit tenir compte du fait que les factures des années précédentes avaient été gonflées par les froids intenses de 2013-2014 et 2014-2015, selon Viviane de Tilly, analyste senior en énergie à l'Union des consommateurs.

Le nouveau paiement est estimé en fonction de l'historique de consommation du client, d'un hiver à température normale et de la hausse de tarif en vigueur depuis le 1er avril dernier.

Si le nouveau versement semble trop élevé ou pas assez, selon la consommation estimée, le client peut le faire réévaluer en tout temps en communiquant avec Hydro-Québec.

Évolution de la mensualité moyenne

  • 2014 : 150,53 $
  • 2015 : 152,48 $
  • 2016 : 148,96 $

Source : Hydro-Québec




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer