Il faudra plusieurs jours avant d'éliminer complètement un gaz dangereux qui s'est retrouvé par inadvertance dans un important gazoduc reliant la Colombie-Britannique à Chicago.

Publié le 10 août 2015
Lauren Krugel LA PRESSE CANADIENNE

La compagnie Alliance Pipeline a dû fermer complètement son gazoduc, vendredi dernier, et a commencé dimanche à brûler du gaz à la torche dans le sud de la Saskatchewan, afin de se débarrasser du sulfure d'hydrogène qui s'est introduit dans ses canalisations.

Sur son site internet, Alliance se fait rassurante pour les résidants d'Alameda et d'Arcola, en Saskatchewan, qui pourraient voir et entendre la combustion du gaz à la torche. Selon l'entreprise, cette méthode, qui serait inodore et sans danger, constitue la façon la plus sécuritaire de se débarrasser du gaz. Les riverains devraient quand même se tenir loin des secteurs de combustion, par mesure de précaution, précise-t-on.

La compagnie responsable du traitement et du transport du gaz naturel, Keyera [[|ticker sym='T.KEY'|]] , indiquait vendredi que du sulfure d'hydrogène s'était introduit accidentellement deux jours plus tôt dans le gazoduc d'Alliance à la suite d'un incident à son usine de Simonette, dans le nord-ouest de l'Alberta. Cette usine de Keyera est notamment spécialisée dans la production de gaz naturel à partir de gaz sulfureux.

On ignore toujours ce qui a causé l'incident à Simonette et combien de mètres cubes de sulfure d'hydrogène ont pris le chemin du gazoduc d'Alliance, a indiqué le porte-parole de Keyera, Nick Kuzyk.

L'entreprise a indiqué que certains de ses clients ont quand même été approvisionnés en gaz naturel via un gazoduc de TransCanada [[|ticker sym='T.TRP'|]], mais le volume disponible de ce transport alternatif est limité. Des clients ont ainsi été affectés par la fermeture du gazoduc d'Alliance, notamment Athabasca Oil [[|ticker sym='T.ATH'|]] , Seven Generations Energy [[|ticker sym='T.VII'|]] , RMP Energy [[|ticker sym='T.RMP'|]] , Cequence Energy [[|ticker sym='T.CQE'|]]  et Crew Energy [[|ticker sym='T.CR'|]] .

Alliance Pipeline est la propriété conjointe d'une filiale d'Enbridge (TSX:ENF) et de Veresen [[|ticker sym='T.VSN'|]] . L'oléoduc de 3848 kilomètres achemine 1,6 milliard de pieds cubes de gaz naturel par jour.