L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) va tenter de rétablir l'équilibre du marché pétrolier à la réunion cruciale du cartel qui devrait débattre jeudi à Vienne d'une réduction de l'offre, a affirmé mardi le ministre algérien de l'Énergie, Youcef Yousfi.

Publié le 25 nov. 2014
LA PRESSE CANADIENNE

Les pays membres de l'OPEP «vont étudier l'évolution du marché, les déséquilibres qui ont provoqué cette chute des prix et se concerter sur la manière de rétablir l'équilibre du marché», a déclaré M. Yousfi à l'agence APS.

Selon lui, l'organisation va agir jeudi à Vienne, «de manière à avoir une démarche consensuelle» pouvant dégager des solutions stables face à la chute des prix du pétrole».

«Cette démarche est nécessaire pour dégager des solutions stables», a ajouté le ministre dont le pays tire plus de 95% de ses recettes externes de la vente de pétrole et de gaz.

Le pétrole a plongé de plus de 100 dollars le baril au début de l'année à 80 dollars actuellement, en raison notamment d'une baisse de la demande dans une économie mondiale atone, une forte hausse de la production de schiste et d'autres sources non conventionnelles.