L'ancien chef du Parti québécois et ex-ministre de l'Environnement André Boisclair devient conseiller auprès de Questerre Energy Corporation, un acteur important de l'industrie canadienne des gaz de schiste.

Denis Lessard LA PRESSE

La firme albertaine a des intérêts dans le développement de puits au Québec, en particulier dans la région de Lotbinière.

«Je ne suis pas un employé de Questerre, ni un porte-parole, ni un lobbyiste. J'ai un mandat de consultant», a-t-il expliqué jeudi, ajoutant que ce nouveau rôle «est cohérent avec ce que j'ai fait dans le passé.»

L'ancien chef péquiste conseillera donc le conseil d'administration de Questerre au sujet des questions énergétiques et des considérations sociopolitiques propres au Québec. Il sera appelé à soutenir, de concert avec l'industrie, l'établissement de meilleures pratiques dans le but de favoriser l'acceptabilité sociale de projets de Questerre au Québec.

Michael Binnion, président et chef de la direction de Questerre [[|ticker sym='T.QEC'|]], a mentionné que la bonne connaissance de la société québécoise, ainsi que sa maîtrise des enjeux entourant les questions de développement durables, faisaient de M. Boisclair la personne toute désignée pour conseiller le conseil d'administration.

- Avec La Presse Canadienne