Source ID:; App Source:

Les Thés DavidsTea affichent une perte trois fois plus importante au 1er trim.

La société montréalaise a réalisé une perte nette... (La Presse)

Agrandir

La société montréalaise a réalisé une perte nette de 1,2 million $ pour le trimestre clos le 5 mai, comparativement à une perte de 362 000 $ pour la même période l'an dernier.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

À trois jours de son assemblée annuelle, qui sera déterminante pour la formation du conseil d'administration, les Thés DavidsTea ont affiché une perte plus de trois fois plus importante que l'an dernier pour leur premier trimestre, tandis que leurs ventes ont diminué de six pour cent.

La société montréalaise a réalisé une perte nette de 1,2 million $ pour le trimestre clos le 5 mai, comparativement à une perte de 362 000 $ pour la même période l'an dernier.

La perte par action s'est élevée à 5 cents par action, comparativement à une perte de 1 cent par action au premier trimestre de 2017.

En excluant les coûts de «contrats déficitaires» et ceux liés à un examen stratégique et une course aux procurations, la perte nette ajustée s'est établie à 1,7 million $, ou 7 cents par action. Un an plus tôt, DavidsTea avait perdu 1,1 million $, ou 4 cents par action.

Les revenus ont diminué à 45,8 millions $, comparativement à un chiffre d'affaires de 48,7 millions $ au premier trimestre de l'exercice précédent.

Les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an, une mesure clé de la performance des détaillants, ont diminué de sept pour cent.

Semaine déterminante

On devrait savoir jeudi si les actionnaires auront retenu la proposition du cofondateur de la chaîne, Herschel Segal, qui souhaite revenir au conseil avec son équipe, ou celle de l'équipe de direction actuelle.

Par l'entremise de sa société Placements Mauvais Jours, le fondateur du détaillant de vêtements Le Château, qui lorgne la présidence du conseil, est le plus important actionnaire de la société avec une participation d'environ 46,4 pour cent.

Les administrateurs en place bénéficient de l'appui de Porchlight Equity Management, TDM Asset Management PTY et Edgepoint Wealth Management, qui contrôlent ensemble 36,5 pour cent des actions. Ces trois actionnaires s'opposent à la stratégie de M. Segal, âgé de 87 ans.

Depuis son entrée au Nasdaq, en juin 2015, le marchand de thé fait face à des problèmes de rentabilité, ce qui a mené à plusieurs remaniements de la haute direction jusqu'à ce que Joel Silver soit nommé aux commandes l'an dernier.

M. Silver espère que les actionnaires de David's Tea donneront une chance à son équipe dans le but de redresser la barre. En plus de rénover des boutiques - certaines ont ouvert leurs portes il y a environ une décennie - le détaillant a injecté 3 millions $ dans son site transactionnel afin de stimuler les ventes en ligne auprès des consommateurs.

Au Nasdaq, le titre de l'entreprise a clôturé à 3,90 $ US, en hausse de 20 cents US, soit 5,4 pour cent.

- - -

David's Tea en chiffres:

- 190 boutiques au Canada et 49 autres aux États-Unis.

- Environ 2225 des quelque 2935 salariés de la chaîne se trouvent au Canada.

- Près de 240 personnes travaillent au siège social.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer