Les Compagnies Loblaw (T.L) a affiché jeudi un profit de 143 millions de dollars ou 51 cents par action au quatrième trimestre, comparativement à 174 millions ou 62 cents par action un an plus tôt.

Publié le 21 févr. 2013
LA PRESSE CANADIENNE

La diminution du bénéfice net de 31 millions est principalement attribuée à la baisse du résultat opérationnel, partiellement neutralisée par une diminution du taux d'impôt effectif.

Ses revenus trimestriels ont progressé de 1,2%, passant de 7,4 milliards à 7,5 milliards.

Loblaw a expliqué que cette augmentation de 92 millions est attribuable à la hausse des produits tirés du secteur Vente au détail, qui a vu son chiffre d'affaires gonfler de 63 millions, et du secteur Services financiers, qui a vu le sien s'améliorer de 29 millions.

Le chiffre d'affaires trimestriel des magasins comparables n'a pas connu de croissance après s'être amélioré de 2,5% en 2011.

Au quatrième trimestre de 2012, Loblaw a annoncé un plan de compression du personnel de son siège social et du personnel occupant des postes administratifs. Ce plan, qui visait principalement des rôles de gestionnaires et d'employés de bureau, a touché environ 700 postes. La société a comptabilisé une charge de 61 millions au titre de cette restructuration au quatrième trimestre de 2012.

Pour l'exercice, Loblaw témoigne d'un bénéfice en chute à 650 millions, soit 2,31$ par action, contre 769 millions ou 2,73$ par action un an plus tôt. Ses revenus se sont en revanche améliorés, passant de 31,3 milliards à 31,6 milliards.

«2012 a été une année charnière pour Loblaw, alors que nous avons amélioré notre offre de produits et de services faite à la clientèle, déployé notre programme d'infrastructures et réduit nos coûts, a déclaré par voie de communiqué Galen G. Weston, le président du conseil de Les Compagnies Loblaw. Les solides résultats enregistrés au dernier trimestre de 2012 et au début de 2013 indiquent que la stratégie de la direction commence à porter fruit».