La fondatrice de la chaîne de restaurants Cora, Cora Tsouflidou, s'apprête à faire son entrée au conseil d'administration du Groupe Jean Coutu (T.PJC.A).

Sylvain Larocque LA PRESSE CANADIENNE

Dans la circulaire d'information publiée en vue de l'assemblée des actionnaires de Jean Coutu, qui se tiendra le 10 juillet, on indique que Mme Tsouflidou est candidate à un poste d'administratrice indépendante. Son arrivée fera en sorte que le conseil comptera désormais 14 membres, un de plus qu'actuellement.

La circulaire indique par ailleurs que la rémunération totale des cinq plus hauts dirigeants de la chaîne de pharmacies a augmenté de 7,1% pour atteindre 5,8 millions au cours du dernier exercice, qui a pris fin le 3 mars.

La rémunération totale du président et chef de la direction du détaillant, François Jean Coutu, a crû de 5,9% pour s'élever à 2,3 millions. Au salaire de base de 889 051 $, en hausse de 5,1% sur un an, se sont ajoutés une prime de 937 156 $, des options d'achat d'action d'une valeur de 302 063 $ et la somme de 164 100 $ au titre du régime de retraite.

Au cours de l'exercice, les profits nets de Jean Coutu ont progressé de 26% pour s'établir à 230 millions. Les revenus ont quant à eux augmenté de 4,9% à 2,46 milliards.

L'action de Jean Coutu a perdu 0,7% lundi et a clôturé à 15,28 $, à la Bourse de Toronto.