Le détaillant de vêtements Reitmans (T.RET) inscrira des frais de dépréciation de 4 millions de dollars à son troisième trimestre liés à la fermeture de ses 25 magasins Cassis.

LA PRESSE CANADIENNE

La société montréalaise a indiqué mercredi qu'elle comptait convertir la plupart de ces magasins pour les relancer sous d'autres de ses bannières, mais elle n'a pas précisé combien de ces emplacements connaîtraient ce sort.

La décision d'éliminer la bannière Cassis fait suite à une évaluation des options stratégiques de Reitmans.

Le détaillant a expliqué que les magasins Cassis avaient amélioré leur performance depuis leur lancement, mais que la compagnie préférait malgré tout recentrer ses ventes à la faveur de ses autres bannières, espérant ainsi augmenter le chiffre d'affaires de ces emplacements.

Les frais liés à cette décision comprennent la radiation des actifs et le versement d'indemnités de cessation d'emploi.

Reitmans exploite des magasins sous les bannières Reitmans, Smart Set, RW & CO., Thyme Maternité, Penningtons et Addition Elle. La bannière Cassis était responsable d'environ deux pour cent de son chiffre d'affaires annuel.

L'action de Reitmans prenait mercredi après-midi 39 cents à la Bourse de Toronto, où elle s'échangeait à 15,23$.