Les sociétés canadiennes sont plus pessimistes concernant leurs perspectives de ventes pour l'année à venir et prévoient revoir à la baisse les investissements et les embauches, laisse croire lundi une enquête de la Banque du Canada.

Publié le 17 oct. 2011
LA PRESSE CANADIENNE

L'enquête trimestrielle de la banque centrale dénote des vues généralement plus sombres des entreprises sur une série d'éléments, bien que l'équilibre des attentes demeure positif.

La Banque du Canada affirme que les compagnies canadiennes montrent des inquiétudes sur les possibles impacts sur leurs activités au cours des 12 prochains mois de la faiblesse de l'économie américaine et de l'incertitude générale partout dans le monde.

Le rapport indique que l'équilibre des attentes sur la croissance des ventes a chuté à tout juste au-dessus de zéro, soulignant que les entreprises anticipent désormais peu de changement dans le rythme de croissance au cours des 12 prochains mois.

Les compagnies ont encore l'intention d'accroître l'investissement et l'emploi, mais la tendance est à la baisse, mentionne la banque centrale.

Les entreprises ont fait état de ventes accrues au cours des 12 derniers mois comparativement à l'année précédente.

Sur la question des embauches, 52 % des compagnies soutiennent avoir encore l'intention d'engager de nouveaux employés, tandis que 14 % disent prévoir faire des coupes.