Québec, Ottawa et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) épauleront le fabricant québécois de bornes de recharge pour véhicules électriques AddÉnergie dans le cadre d'un projet de 30 millions sur trois ans qui devrait créer 130 emplois.

Mis à jour le 24 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

Le gouvernement Legault a annoncé jeudi que l'État prendra une participation supplémentaire de 4,5 millions dans l'entreprise, alors qu'un montant de 1,5 million sera octroyé par le gouvernement Trudeau. Quant au reste de la somme, elle proviendra de l'entreprise fondée à Québec en 2009 et du gestionnaire québécois de régimes de retraite.

Ce soutien devrait notamment permettre à AddÉnergie, qui compte 150 employés, de doubler la capacité de production de son usine de Shawinigan, dont la superficie pourrait passer de 25 000 pieds à 45 000 pieds.

En plus d'exploiter son propre réseau de bornes de recharge, AddÉnergie est un fournisseur auprès d'Hydro-Québec pour son Circuit électrique et du Nouveau-Brunswick pour le Réseau branché. L'entreprise gère actuellement un parc de plus de 13 000 bornes et prévoit, d'ici trois ans, franchir le cap des 100 000 bornes en service.

Il y a environ trois ans, la société avait obtenu un financement de 12,8 millions de la CDPQ et d'Investissement Québec - le bras financier de l'État québécois.

Outre sa présence québécoise, AddÉnergie possède des bureaux à Mississauga, en Ontario, à Vancouver, à San Francisco ainsi qu'à New York.