Communauto a fait savoir mardi qu'elle ajoutera 515 nouveaux véhicules à sa flotte de véhicules en autopartage sur le marché québécois.

Publié le 19 avr. 2016
Hélène Baril LA PRESSE

La plus grande partie de ces nouveaux véhicules seront disponibles sans réservation, un segment où «la demande est en explosion», explique Benoit Robert, président-directeur général. 

L'entreprise veut aussi offrir ses services à plus de gens sur l'ile de Montréal, soit dans les arrondissements de Saint-Laurent, Ahuntsic et au centre-ville, dans Ville-Marie, si la Ville de Montréal donne son approbation.

Au total, Communauto offrira donc 1800 véhicules en autopartage avec et sans réservation au Québec. L'entreprise est présente à Montréal, Québec et Sherbrooke, et aussi à Ottawa, Halifax et Paris.