Le conseil d'administration d'Aphria a rejeté mercredi une offre publique d'achat hostile de Green Growth Brands, affirmant que cette proposition sous-estimait le producteur de cannabis.

LA PRESSE CANADIENNE

Dans une déclaration, Aphria a indiqué que son conseil d'administration avait unanimement recommandé le rejet de l'offre non sollicitée après qu'un comité l'eut examinée.

À la fin du mois dernier, Aphria avait affirmé qu'un comité indépendant composé d'administrateurs examinerait l'offre et demandé à ses actionnaires d'attendre que le conseil fasse une recommandation formelle.

Green Growth Brands avait évoqué, vers la fin de l'an dernier, une éventuelle offre proposant 1,5714 actions de GGB pour chaque action d'Aphria. À l'époque, le conseil d'Aphria avait estimé que la proposition non sollicitée « sous-évaluait considérablement » la société.

Aphria a déclaré que l'acquisition aurait des répercussions négatives, notamment le retrait de la cote de la Bourse de Toronto et de la Bourse de New York.

« Le conseil d'administration d'Aphria estime à l'unanimité que l'offre hostile de GGB est considérablement sous-évaluée et inadéquate, et ne sert pas l'intérêt des actionnaires d'Aphria pour de multiples raisons », a déclaré le président d'Aphria, Irwin Simon, dans la déclaration de l'entreprise.

« Indépendamment de leurs tentatives téméraires de suggérer le contraire, GGB demande aux actionnaires d'Aphria d'accepter un rabais important sur leurs actions, ainsi que leur radiation de la cotation à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York, ce qui entraînerait une dilution considérable de leur participation dans Aphria. »