Même s'ils ont légalement le droit de participer au processus d'embauche de la Société québécoise du cannabis (SQDC), les employés de la Société des alcools (SAQ) estiment être «exclus par défaut».

Publié le 29 juin 2018
LE SOLEIL

Jeudi, la SAQ a démarré son processus d'embauche pour les villes de Québec, de Lévis, de Trois-Rivières et de Drummondville. Elle souhaite pourvoir des postes de conseiller, de directeur et de directeur adjoint.

> Lisez l'article complet sur le site internet du Soleil