La société mère des Compagnies Loblaw (T.L) affirme que ses futures acquisitions se feront probablement dans le secteur de la santé et celui du mieux-être, afin de complémenter la récente acquisition qui a vu le géant de l'alimentation mettre la main sur la chaîne de pharmacies Shoppers Drug Mart - Pharmaprix au Québec - en échange d'une somme de 12,4 milliards de dollars.

Alexandra Posadzki LA PRESSE CANADIENNE

«La santé et le mieux-être sont attrayants», a déclaré mardi le président de George Weston [[|ticker sym='T.WN'|]], Pavi Binning, lors d'une conférence téléphonique.

Néanmoins, le propriétaire majoritaire de la chaîne de supermarchés et du producteur d'aliments frais et de produits surgelés Weston Foods a indiqué ne pas projeter de nouvelle acquisition d'importance dans un avenir rapproché.

«Compte tenu de la transaction (pour Shoppers), il est prudent de maintenir un solide solde de trésorerie chez Weston tandis que Loblaw se désendette au cours des prochaines années», a affirmé M. Binning à des analystes.

Le dirigeant de George Weston a tenu ces propos après que la société eut annoncé avoir enregistré au deuxième trimestre un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 98 millions de dollars, en baisse par rapport à celui de 135 millions de la même période il y a un an.

Ce recul est principalement attribuable à la réévaluation des avoirs survenue dans la foulée d'une entente portant sur la vente de 9,6 millions d'actions de Loblaw.

Le bénéfice par action de base s'est chiffré à 69 cents au cours de la période de trois mois terminée le 15 juin, contre 98 cents un an auparavant.

Abstraction faite de certains éléments non récurrents, George Weston a réalisé un bénéfice ajusté de 1,10 $ par action, soit un résultat supérieur de cinq cents à celui du deuxième trimestre de 2012 et de deux cents à la prévision des analystes.

Les ventes de George Weston se sont élevées à 7,79 milliards de dollars, en hausse comparativement à celles de 7,63 milliards du deuxième trimestre de 2012.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de George Weston valaient 89,17 $, en hausse de 45 cents, soit moins d'un pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.