(Washington) Les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis sont remontées la semaine dernière aux États-Unis après être tombées la semaine précédente à leur plus bas en plus d’un demi-siècle.

Publié le 16 déc. 2021
Agence France-Presse

Du 5 au 11 décembre, 206 000 personnes se sont inscrites au chômage pour recevoir une allocation, soit une augmentation de 18 000, selon les chiffres du département du Travail publiés jeudi.  

C’est plus qu’attendu par les analystes qui tablaient sur 195 000 nouvelles inscriptions.

Les chiffres de la semaine précédente (28 novembre au 4 décembre) ont pour leur part été légèrement révisés à la hausse.

Les demandes d’allocations avaient alors atteint un niveau plus vu depuis septembre 1969 dans un marché du travail où la pénurie de main-d’œuvre incite de nombreux employeurs à ne pas licencier, de crainte de manquer d’effectifs en pleine période de fêtes.

Si les inscriptions sont reparties à la hausse la semaine dernière, leur moyenne sur les quatre dernières semaines, qui s’établit à 203 750, reste la plus basse depuis novembre 1969, précise le département du Travail.

Au plus fort de la pandémie aux États-Unis, les demandes hebdomadaires avaient atteint l’an dernier un pic à 6,15 millions pour la semaine s’achevant le 4 avril 2020.

Elles sont depuis nettement redescendues, retrouvant des niveaux proches de ceux d’avant la pandémie depuis le mois de novembre.