(Ottawa) L’excédent commercial de marchandises du Canada a augmenté pour atteindre 2,1 milliards en octobre, alors que les exportations de véhicules automobiles, de leurs pièces et de produits énergétiques ont augmenté, a indiqué mardi Statistique Canada.

Mis à jour le 7 déc. 2021
La Presse Canadienne

Ce résultat se compare à un excédent commercial révisé de 1,4 milliard pour septembre, alors que la lecture initiale pour ce mois avait été de 1,9 milliard.

L’économiste Omar Abdelrahman, de la Banque TD, a estimé qu’il s’agissait d’un « solide rapport ».

« Les données fondamentales du commerce restent sur des bases solides, aidées par la poursuite de la reprise économique mondiale et, surtout, par la force du sentiment manufacturier au sud de la frontière », a écrit M. Abdelrahman dans un rapport sur les données.

Il a cependant averti que certains risques à la baisse ne devaient pas être ignorés.

« En particulier, les perspectives commerciales à court terme sont sensibles aux risques émanant des inondations dévastatrices en Colombie-Britannique, qui ont un impact sur les flux commerciaux via le port de Vancouver. En effet, les exportations et les importations pourraient connaître une baisse significative dans la publication des données de novembre », a prévenu M. Abdelrahman.

Statistique Canada a noté que les inondations et les coulées de boue avaient entraîné des perturbations majeures dans le transport des marchandises à destination et en provenance des principaux points d’entrée sur la côte ouest. L’agence fédérale a souligné que les perturbations devraient avoir un impact sur les données commerciales de novembre, qui seront publiées le 6 janvier.

En octobre, les exportations totales ont augmenté de 6,4 % pour atteindre une valeur record de 56,2 milliards.

Les exportations de véhicules automobiles et de pièces ont augmenté de 30,8 % pour atteindre 6,1 milliards, les arrêts liés à la pénurie de puces à semi-conducteurs dans les usines canadiennes ayant diminué par rapport à septembre. La hausse des prix a également aidé les exportations de produits énergétiques à augmenter de 9,8 % pour atteindre un record de 13,9 milliards.

Les importations totales ont augmenté de 5,3 % pour atteindre un record de 54,1 milliards, les importations de véhicules automobiles et de leurs pièces ayant augmenté de 27,2 % en octobre pour atteindre 8,5 milliards.

Exprimées en volume, les exportations totales ont augmenté de 2,8 % en octobre, tandis que les importations totales ont augmenté de 7,0 %.

Au niveau régional, l’excédent commercial du Canada avec les États-Unis était de 8,3 milliards en octobre, contre un excédent de 8,4 milliards en septembre. Les exportations vers le plus grand partenaire commercial du pays ont augmenté de 6,9 %, et les importations, de 9,1 %.

Le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis s’est établi à 6,2 milliards en octobre, comparativement à celui de 7,0 milliards de septembre.

Dans un rapport distinct, Statistique Canada a indiqué que le déficit mensuel du commerce international des services du pays avait été de 562 millions en octobre, comparativement à 758 millions en septembre.

L’agence a souligné que les exportations de services avaient augmenté de 2,2 % à 11,4 milliards, tandis que les importations ont augmenté de 0,4 % à 12,0 milliards.

Dans l’ensemble, le Canada a enregistré un excédent commercial de 1,5 milliard pour les biens et services en octobre, comparativement à un excédent de 657 millions en septembre.