(Toronto) La moyenne des dépenses mensuelles par carte de crédit par titulaire de carte a augmenté au Canada de 3,9 % au troisième trimestre de 2021 par rapport au trimestre correspondant de 2019, soit avant la pandémie, mais cette hausse ne s’est pas traduite par une incapacité à rembourser le solde puisque le paiement mensuel moyen par consommateur a également augmenté.

Publié le 30 nov. 2021
La Presse Canadienne

Un rapport d’Equifax Canada publié mardi signale que l’augmentation de l’activité de crédit, jumelée à la croissance des prêts hypothécaires, a fait grimper de 7,8 % l’endettement global des consommateurs lors de la plus récente période de trois mois par rapport au troisième trimestre de l’an dernier.

Sur une base individuelle, Equifax Canada a calculé que la dette moyenne à la consommation était de 20 739 $ au troisième trimestre de cette année au pays, inférieure de 1,7 % par rapport à celle de la même période en 2020. Ces montants excluent toutefois les prêts hypothécaires.

À ce chapitre, la dette moyenne à la consommation des résidents du Québec était la deuxième plus faible parmi les provinces du Canada, à 18 126 $, derrière celle des Manitobains à 17 011 $.

Cette dette moyenne à la consommation était plus élevée dans les provinces maritimes que la moyenne canadienne : de 20 907 $ en Nouvelle-Écosse, de 22 096 $ à l’Île-du-Prince-Édouard et de 22 270 $ au Nouveau-Brunswick.

Equifax Canada a observé que les taux de défaillance de plus de 90 jours pour les produits hypothécaires et les produits non hypothécaires ont continué de diminuer au troisième trimestre de cette année, avec une baisse respective de 28,5 % et de 22,2 % par rapport au même troisième en 2020. L’agence signale que pendant la crise de la COVID-19, le soutien gouvernemental a été une bénédiction pour de nombreux consommateurs en difficulté financière qui ont réussi à rembourser leurs dettes à temps.

Equifax Canada avertit les Canadiens que l’inflation est une véritable préoccupation. Des prix plus élevés pour les produits de tous les jours peuvent mener à un plus grand recours au crédit et à une augmentation de la dette globale.