(Washington) Les problèmes d’approvisionnement constatés depuis l’été aux États-Unis s’améliorent, ont assuré lundi Joe Biden et des représentants du commerce de détail, en se félicitant de la vigueur de la consommation à l’approche des fêtes de fin d’année.

Publié le 29 nov. 2021
Agence France-Presse

Le président américain a évoqué depuis la Maison-Blanche « des progrès » en matière de logistique, faisant état d’une baisse « de plus de 40 % » en novembre du nombre de conteneurs restant immobilisés à quai pendant plus de huit jours.

À ses côtés Meg Ham, patronne de la chaîne de supermarchés Food Lion, a déclaré : « Nous avons largement assez de produits » pour remplir les rayonnages.

Le patron du géant de la distribution Walmart, Doug McMillon, a pour sa part constaté « beaucoup de progrès » dans l’acheminement de produits, et salué des initiatives de la Maison-Blanche pour accélérer notamment les activités portuaires.

« Nous pensons que nous allons avoir de très bonnes fêtes de fin d’année », a dit Doug McMillon, qui intervenait en visioconférence.

Selon le spécialiste du paiement Mastercard, les ventes de la journée de promotions du « Black Friday » aux États-Unis ont affiché un bond de 30 % sur un an, selon un pointage réalisé vendredi après-midi.  

Pour l’ensemble du week-end ayant suivi la fête de Thanksgiving jeudi dernier, c’est-à-dire du vendredi au dimanche, la croissance est d’un peu plus de 14 % sur un an.