(Ottawa) Les ventes des détaillants ont progressé de 2,1 % à 57,2 milliards en août, stimulées par les gains des magasins d’alimentation, les stations-service et les magasins de vêtements et d’accessoires vestimentaires, a indiqué vendredi Statistique Canada.

La Presse Canadienne

Cependant, l’agence fédérale a prévenu que ses données préliminaires pour le mois de septembre laissaient entrevoir un repli de 1,9 % des ventes. Cette lecture n’est cependant pas finale et les chiffres finaux seront publiés dans environ un mois, a-t-elle ajouté.

Statistique Canada a également indiqué que ses estimations préliminaires pour les ventes des fabricants en septembre annonçaient un recul de 3,2 %, surtout en raison de l’industrie du matériel de transport.

L’économiste Royce Mendes, de la Banque CIBC, a noté que les ventes au détail avaient explosé en août, mais qu’elles semblaient ensuite avoir pris une nouvelle pause en septembre.

« Les mauvaises lectures préliminaires pour les ventes au détail et la fabrication vont ébranler nos prévisions optimistes pour le produit intérieur brut [du mois de septembre] », a écrit M. Mendes dans une note à ses clients.

« Cependant, alors que les secteurs des biens étaient en proie aux difficultés de la chaîne d’approvisionnement, les données de l’enquête sur la population active montraient que l’activité augmentait dans toute une gamme de secteurs de services. »

Le rapport sur le marché du travail pour le mois de septembre a souligné que l’emploi était revenu à ses niveaux d’avant la pandémie pour la première fois, alors que l’économie a créé 157 000 emplois pendant ce mois.

Les ventes ont progressé en août dans 9 des 11 sous-secteurs, tandis que les ventes au détail de base, qui excluent les ventes des stations-service et des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles, ont crû de 2,7 %.

Les ventes des magasins d’alimentation ont progressé de 4,8 %, enregistrant leur première croissance en trois mois, alors que la hausse des ventes dans les supermarchés et les autres épiceries a été la plus prononcée, gagnant 4,5 %.

Les magasins de vêtements et d’accessoires vestimentaires ont vu leurs ventes grimper de 3,9 % en août pour atteindre un nouveau sommet record, tandis que celles des stations-service ont avancé de 3,8 %, profitant de la hausse des prix de l’essence.

Exprimées en volume, les ventes au détail ont avancé de 1,4 % en août, a précisé Statistique Canada.