(Washington) Les prix de gros des biens et services aux États-Unis ont de nouveau grimpé à un rythme jamais vu en août sur un an, mais la hausse sur un mois continue de ralentir, selon l’indice PPI publié vendredi par le département du Travail.

Agence France-Presse

Les prix à la production des produits fabriqués et services fournis aux États-Unis ont augmenté de 8,3 % en août, par rapport à août 2020, un record depuis que les données sur un an ont commencé à être calculées en novembre 2010.

Par rapport à juillet en revanche, le rythme est ralenti, puisque la hausse des prix s’établit à 0,7 %, contre 1 % le mois passé. C’est toutefois un peu plus que la hausse de 0,6 % qui était attendue par les analystes.

L’indice PPI (producer price index) est une mesure de l’inflation, qui prend en compte les prix du point de vue des fabricants et vendeurs, quand les indices PCE (personal consumption expenditures price index) et l'indice des prix à la consommation les mesurent côté consommateurs.

« L’inflation continue de subir les conséquences des effets de la pandémie, notamment la forte demande et les contraintes d’approvisionnement », a commenté Rubeela Farooqi, cheffe économiste pour HFE, dans une note.

« L’impact sur la demande s’estompera probablement au cours des prochains mois. Mais les chaînes d’approvisionnement présentent davantage de risques si elles continuent d’être perturbées », affirme-t-elle.

Les autres mesures de l’inflation montrent toujours une forte hausse des prix sur un an/Mais elle tend à ralentir sur un mois. Cela conforte la théorie de nombreux économistes, qui pensent que cette forte inflation est due à des pressions temporaires, qui ne mèneront pas à une flambée durable des prix.

En juillet, l’évolution des prix à la consommation mesurée par l’indice PCE a continué à s’accélérer, à 4,2 % sur un an contre 4 % en juin, mais elle a ralenti sur un mois, à 0,4 % contre 0,5 % en juin.

L’inflation selon l’indice CPI a elle aussi ralenti sur un mois (+0,5 %) et est restée stable sur un an (+5,4 %). La hausse pour août sera publiée mardi.