(Québec) Le gouvernement Legault présentera sa mise à jour budgétaire le 12 novembre. Ce rapport doit confirmer un déficit avoisinant les 15 milliards de dollars pour l’année en cours et un retour à l’équilibre budgétaire pas avant 2025-2026.

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

Le ministre des Finances, Eric Girard, a dévoilé sur les réseaux sociaux la date de la traditionnelle mise à jour automnale, un exercice qui sera évidemment marqué par les impacts de la pandémie de COVID-19 sur les finances publiques.

Lundi, lors d’une commission parlementaire, Eric Girard a prévenu que l’année 2021 sera difficile, plus encore qu’il ne l’anticipait. La reprise économique sera faible. Un retour à un semblant de normalité ne se fera qu’en 2022.

Comme certains des récents mois de 2020 ont été meilleurs que prévu, il a indiqué qu’un déficit de 15 milliards est toujours anticipé malgré tout, comme il le signalait en juin. Ce déficit comprend une provision de quatre milliards « pour pallier les risques économiques potentiels et financer des mesures de soutien et de relance » ; elle sera entièrement utilisée, a indiqué M. Girard.

Selon le plus récent rapport financier de son ministère, Québec cumule un déficit de 4,9 milliards après trois mois de son exercice financier 2020-2021.