(Ottawa) La dette des ménages canadiens exprimée en pourcentage de leur revenu disponible a diminué au cours du quatrième trimestre, a indiqué vendredi Statistique Canada.

La Presse canadienne

En moyenne, les ménages canadiens devaient 1,7663 $ pour chaque dollar de revenu disponible, une valeur en baisse par rapport à celle de 1,766 $ du trimestre précédent, a précisé l’agence fédérale.

Sur une base désaisonnalisée, la dette totale des ménages a diminué de 400 millions à 26,2 milliards au quatrième trimestre, par rapport au trimestre précédent.

La valeur nette des ménages a grimpé de 186,5 milliards à 11 697 milliards, la hausse de la valeur de leurs actifs ayant plus que contrebalancé l’augmentation de leurs passifs.

La demande pour les prêts hypothécaires a grimpé à 18,4 milliards, tandis que le crédit à la consommation et les prêts non hypothécaire ont reculé à 7,8 milliards.

Le ratio du service de la dette des ménages, qui correspond au total des paiements obligatoires du capital et des intérêts en proportion du revenu disponible des ménages, a augmenté pour atteindre 14,98 %.